Guellala, berceau de la poterie tunisienne

Publié le par Clair de Dune

Guellala est un petit village situé dans le sud de l'île de Djerba en Tunisie.

La boutique de la Maison Berbère à GuellalaIl est renommé dans tout le pays pour le savoir-faire de ses potiers depuis plusieurs siècles. Dès l'entrée du village, les poteries d'argile tapissent les trottoirs et les places et décorent les rues de leurs couleurs.

La poterie à Guellala est l’une des plus anciennes du bassin méditerranéen : il semble que ce sont les potiers de Djerba qui ont été les premiers à utiliser le tour depuis les temps les plus reculés.
Ils tiennent leur perfectionnement de cet art de l’ancienne Egypte, de la Phénicie, de la Grèce et de Rome. Ce sont aussi les potiers de Guellala qui sont à l’origine de la création d’autres centres potiers dans le littoral tunisien. (
En savoir plus )

Guellala est entouré de plateaux d'où l'on extrait depuis des millénaires l'argile qui est à la base de la poterie. Le village a compté jusqu'à 400 potiers, il n'en reste aujourd'hui plus qu'une trentaine.Four traditionnel

Le village et ses environs sont marqués par une grande quantité d’ateliers très particuliers : à demi encaissés sous terre, ils sont repérables de l’extérieur grâce à leurs amas de tessons et leur four en forme de demi-sphère.

Chaque atelier possède son four, les premiers remonteraient à 1500 ans avant JC. Ils sont enfouis dans le sol afin de mieux conserver la chaleur et sont couverts de grosses jarres pour la régulation thermique.

Aujourd'hui les artisans façonnent, sous les regards des visiteurs, des œuvres originales tel le célèbre "Chameau Magique" de Guellala : simple pichet à première vue, il est doté d'une ouverture cachée qui permet de le remplir par le dessus et par le dessous en ne laissant couler le liquide que par la bouche du chameau; son secret de fabrication, gardé jalousement par les potiers de Guellala, se transmet de père en fils.

Publié dans Zoom sur...

Commenter cet article